Century21 Sweet Home Blog

Informations sur la CFE

La CFE, acronyme de Caisse des Français à l’Etranger est une extension de la Sécurité Sociale française qui permet aux français expatriés d’être couverts sur le plan de la santé. Son fonctionnement n’est pas connu de tous, c’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui un regroupement d’informations pêle-mêle sur le statut d’expatrié, les délais d’adhésion ou encore la couverture familiale.

Statut d’expatrié & adhésion

Pour ce qui est de l’adhésion, vous pouvez adhérer quand vous le souhaitez. Toutefois, faites attention à ne pas adhérer trop tardivement, au risque de devoir payer un droit d’entrée, à savoir :
– Si vous êtes parti depuis plus de deux ans, une rétroactivité des cotisations (maximum 2 ans)
– Si vous êtes à l’étranger depuis plus de 3 mois, un délai de carence de 3 ou 6 mois selon votre âge
A noter que si vous avez moins de 35 ans vous n’avez aucun droit d’entrée à payer.

Afin d’être considéré comme expatrié au regard de la CFE et donc pouvoir adhérer vous devez passer au minimum 3 mois consécutifs à l’étranger.

Cotisation, couverture des personnes à charge, remboursement

Tout d’abord, si vous avez moins de 30 ans et personne à charge, vous pouvez adhérer à l’assurance « Jeune Expat Santé » pour un tarif unique de 49€/mois.
Si vous êtes un salarié âgé de 35 ans, avec un salaire annuel de 30 000€, une adhésion à la CFE avec la couverture « maladie, maternité, invalidité » vous coûtera 411€ par trimestre, soit 137€ par mois. A noter que les cotisations sont à la charge de l’adhérent. Vous pouvez trouver le simulateur de la CFE en cliquant ici.

Pour ce qui est de l’extension de la couverture à des personnes à charges comme vos enfants ou votre conjoint, les règles sont le suivantes :
– Si votre conjoint est sans activité, il peut être ayant droit sur votre assurance sans cotisation supplémentaire. En revanche si il exerce une activité, le conjoint doit contracter sa propre assurance auprès de la CFE.
– Vos enfants sont automatiquement couverts par votre assurance jusqu’à leur 20ème anniversaire tant qu’ils sont scolarisés.

A noter que la CFE ne propose pas de tiers-payant, tous les frais médicaux sont donc avancés par vous-même avant d’être remboursé. Si vous contractez une mutuelle complémentaire, elle peut devenir « guichet unique », c’est-à-dire que vous ne devez justifier de vos soins qu’auprès de votre mutuelle et cette dernière se charge des remboursements avec la CFE. Vous recevrez toutefois par courrier la liste des prestations remboursées par la CFE.