Century21 Sweet Home Blog

Comment percevoir sa retraite en Thaïlande ?

La Thaïlande compte beaucoup d’expatriés retraités souhaitant profiter du soleil et changer de cadre de vie. Découvrez toutes les démarches à faire pour toucher votre retraite à l’étranger.

Pour commencer, si vous êtes retraités, que vous souhaitez vous expatriez la première démarche à faire pour continuer de percevoir votre retraite est de signaler votre changement d’adresse auprès de la caisse régionale qui vous verse votre retraite. De même, vous devez signaler tout changement de coordonnées bancaires si vous décidez d’ouvrir un compte en Thaïlande une fois installé. Vous recevrez tous les ans de la part de l’assurance retraite un « justificatif d’existence » à renvoyer.

Si vous êtes domicilié fiscalement hors de France, votre retraite ne sera pas soumise à la Contribution sociale généralisée (CSG), à la Contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS), ni à la Contribution de solidarité pour l’autonomie (Casa).
Cependant, si vous percevez l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) ou l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI), ces prestations sont soumises à condition de résidence en France et vous ne pourrez plus en bénéficier une fois à l’étranger.

En revanche, une cotisation d’assurance maladie sera prélevée sur votre retraite perçue à l’étranger. En effet, en étant que titulaire d’une retraite française, vous relevez en principe du régime français d’assurance maladie. Les échéances de versement ne changent pas par rapport au système français, c’est-à-dire qu’elles vous seront délivrées mensuellement.

Si vous souhaitez davantage d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site officiel de L’Assurance Retraite française en cliquant ici.